Fresnay-sur-Sarthe durant la seconde Guerre Mondiale

Un petit tweet de Laurena Salion indiquant une expo sur la Seconde Guerre Mondiale dans l’enceinte du château de Fresnay et hop, nous voilà en direction de Fresnay-sur-Sarthe.

En effet suite à une grande collecte lancée au printemps dernier auprès de la population, la ville organise cette exposition riche en effets et souvenirs personnels.

Fresnay-sur-Sarthe durant la seconde Guerre Mondiale

L’histoire de la famille Lebas est racontée dans cette exposition. Une plaque commémorative en son honneur se trouve dans le jardin du château

27 panneaux servent de fil conducteur à l’exposition. Il nous aident comme les grandes pages d’un livre d’Histoire à comprendre ou découvrir cette guerre. Comment elle fut vécue, subie et surmontée par les habitants de Fresnay mais aussi de Coulombiers et Saint-Germain-sur-Sarthe.

Les témoignages saisissants, objets et documents prêtés par tous ces gens qui en sont revenus, ainsi qu’une partie d’archives rendent cette exposition vivante et si émouvante. Comme cette pièce majeure, la tenue complète de Georges LETHIELLEUX réfractaire au STO, il fut arrêté en 1943 puis déporté. Georges LETHIELLEUX est revenu de cet enfer, il est décédé en 2013.

Avec cette exposition, le tourisme de mémoire prend toute sa dimension, on y vient seul, en famille ou entre amis. On en profite pour y emmener ses enfants et ados et leur offrir l’occasion d’un véritable et passionnant cours d’Histoire grâce à la mémoire collective des Sarthois. On réalise ce qu’était la mobilisation des pères, des fils, l’occupation, la résistance, la déportation, le rationnement et toute cette souffrance que la guerre a apportée. Installée dans l’enceintre du château de Fresney-sur-Sathe, dans la salle Georges Durand, je vous conseille vivement d’y aller. L’entrée est libre et vous aurez en prime un accueil plus que chaleureux. C’est jusqu’au 03 novembre 2019.

Une rencontre exceptionnelle nous est proposée vendredi 25 octobre avec Andrée Dupond-Thiersault la dernière résistante-déportée de Sarthe. Là encore l’émotion sera au rendez-vous.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.